.

Ce calculateur-Expert vous permet d’obtenir immédiatement en ligne une estimation de la valeur d’un viager immobilier occupé

avec toutes les données, financières et statistiques, qui participent au calcul de cette valeur.

La réponse est immédiate. Elle vous est également transmise par mail sur un document imprimable.

Vous choisissez vos paramètres de calcul :

ⱱ  Indice de revalorisation de la rente

ⱱ  Taux de rentabilité souhaité

ⱱ  Montant des frais (honoraires d’agence, frais de notaire…)

ⱱ  Tables

ⱱ  etc …

Vous obtenez :

ⱱ  L’espérance de vie statistique des vendeurs

ⱱ  La valeur du bien occupé, du bouquet et de la rente

ⱱ  La valeur de l’usufruit

ⱱ  La rentabilité financière prévisionnelle de l’investissement

ⱱ   etc

Attention, c’est un outil de calcul financier très précis, chaque donnée/paramètre renseigné a de l’importance !

 Pour vous aider, des valeurs moyennes sont proposées par défaut. Elles sont mises à jour régulièrement par nos experts car le marché est fluctuant. Vous pouvez les modifier, mais avant de les changer, interrogez-vous sur la pertinence de vos modifications.

Certaines données sont facultatives, d’autres, que vous devez obligatoirement renseigner, sont marquées du sigle *. Tous les paramètres sont déclaratifs et sont de votre responsabilité.

Vous visualisez directement les résultats en ligne et recevez directement et gratuitement à l’adresse mail que vous avez indiquée vos résultats détaillés et commentés, imprimables, sous format de fichier PDF.

Nous vous garantissons que votre adresse mail ne sera ni utilisée, ni communiquée à des fins commerciales, elle permet uniquement de vous faire parvenir rapidement vos résultats détaillés.

Prix : 3 évaluations pour 99 € TTC (82.50 € HT / TVA 20%).

Professionnels, abonnez-vous à ce service

Evaluation de viager occupé
Prix du service : 82,50€ HT (99,00€ TTC) pour 3 évaluations
Pour des informations détaillées et avertissements, cliquez ici :
Ce logiciel de calcul est utilisable pour l'ensemble du territoire métropolitain et permet de donner instantanément une valeur théorique :
  • de la valeur de la nue-propriété (« valeur occupée ») et la valeur de l'usufruit d'un viager occupé par 1 ou 2 personnes âgées de 55 à 98 ans ;
  • de la rente perçue par le vendeur par rapport au bouquet qu'il souhaite recevoir au comptant, ou, à l'inverse, le bouquet obtenu par rapport à un montant de rente que le vendeur souhaite percevoir ;
  • de l’espérance de vie statistique du ou des crédirentier(s) ;
  • du taux de rendement annuel prévisionnel brut et/ou net d'une telle opération pour un investisseur par rapport à la durée statistiquement déterminée de l'opération.
Ce logiciel de calcul peut être utilisé par exemple :
  • dans le cadre d'une transaction immobilière, d'une donation, ...
  • dans le cadre d'une demande d'information d'un magistrat, de l'administration fiscale, ...
Entrez vos données et les paramètres demandés dans le questionnaire ci-après pour obtenir les résultats calculés et commentés. Les données et paramètres sont saisis par vous sous votre seule responsabilité. Vous recevrez directement à l'adresse email que vous avez indiquée une version détaillée des résultats et votre facture.
Evaluation de viager occupé
Ce logiciel de calcul de viager occupé peut être utilisé par un professionnel ou particulier « averti » dans le cadre :
  • d'une mutation à titre onéreux ou gratuit : transaction immobilière, donation ou autre cession...
  • de l'information d'un magistrat, de l'administration fiscale...
Par soucis de simplification nous utilisons les termes de vendeur/crédirentier et d’acquéreur/débirentier.

L’âge du ou des crédirentier(s) doit être compris entre 55 et 98 ans.

Ce calculateur donne, entre autres résultats, des valeurs d’espérance de vie statistique, nue-propriété, usufruit, rente, bouquet, taux de rentabilité prévisionnel brut et net de charges…, d'une opération d’investissement en viager occupé.

Il présente donc la vision/rentabilité prévisionnelle (théorique) d’un viager occupé calculé du point de vue d’un investisseur.

Il peut bien sûr être également utilisé par un vendeur en viager qui connaitra ainsi l’intérêt financier de l’opération pour un acquéreur potentiel et saura si la valeur estimée ou le prix de cession souhaité est envisageable ou hors marché.

Il permet à un utilisateur de choisir lui-même de nombreux paramètres de calculs : un indice spécifique de revalorisation de la rente, un taux de rendement souhaité, etc. Attention, son utilisation est de ce fait délicate ! Il propose par défaut des valeurs couramment usitées sur certains paramètres, avant de les modifier interrogez-vous sur la pertinence de vos modifications.

Certaines données sont facultatives, d'autres que vous devez obligatoirement renseigner sont marquées du sigle *.

Les données sont saisies par vous, sous votre seule responsabilité. AREAL Expertise met à votre disposition cet outil professionnel mais décline toute responsabilité au cas où les données et paramètres renseignés par vos soins seraient erronés ou incohérents.

Entrez les paramètres demandés pour obtenir les résultats calculés et commentés.

Pour obtenir des informations ou des conseils sur les données ou paramètres à renseigner à chaque étape, cliquez sur
.

A l’issue du questionnaire, indiquez votre adresse e-mail, pour recevoir directement et immédiatement à cette adresse :
  • une version détaillée des résultats, écrite et imprimable, sous format pdf ;
  • votre facture.
Attention ! une fois que vous aurez réglé le montant de ce service utilisez toujours la même adresse e-mail pour vos 3 évaluations, que vous les effectuiez tout de suite ou plus tard.

Le prix de ce service est de 82,50 € HT (99,00 € TTC) valable 2 ans.

En cas de problème lors de l’utilisation de ce logiciel contactez-nous via la rubrique contact.
Etape 1 / 7
Informations sur le demandeur
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Les champs marqués d’un * sont obligatoires. Pour obtenir de l'aide, cliquez ici :

Informations sur le demandeur
Ces informations sur le demandeur et l’objet de l’évaluation nous permettent d’adresser la facture et les résultats des calculs avec le plus de précisions possible.

Pour remplir le champ obligatoire « La requête concerne *» :

Les opérations de cession (vente/acquisition/donation) en viager occupé portent sur 1 ou 2 personnes (appelées « têtes » dans le vocabulaire des professionnels).

Il s'agit généralement des propriétaires et occupants du bien immobilier. Nous considérons que cette ou ces personnes sont les occupants à vie du bien immobilier concerné et qu'ils sont les «crédirentiers», c'est-à-dire qu'ils perçoivent la rente viagère.
  • Dans le cas de 2 crédirentiers précisez que la requête est pour un couple. Nous considérons dans les calculs qu’au décès du 1er crédirentier, la rente versée sera réversible à 100 % au profit du 2ème crédirentier qui continuera donc de la percevoir toute sa vie durant.
  • Dans le cas d'un seul et unique crédirentier précisez que la requête concerne, selon le cas, une femme seule ou un homme seul.
  • Si deux personnes occupent le bien mais que le versement de la rente viagère ne porte que sur une seule tête ne pas renseigner que la requête est pour un couple mais pour la seule personne qui sera crédirentier(e). Attention ! dans ce cas, au décès du crédirentier(e), le versement de la rente s’arrête et la seconde personne devra, sauf accord spécifique au moment de la cession, renoncer à occuper le bien concerné.
  • L'indication du sexe et de l'âge de chaque personne (étape suivante) est très importante car elle détermine l'espérance de vie statistique qui sera à la base des calculs.
Etape 2 / 7
Informations sur la personne de 50 ans et plus...
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Les champs marqués d’un * sont obligatoires. Pour obtenir de l'aide, cliquez ici :

Informations sur le 1èr crédirentier
Informations sur le 2ème crédirentier
Informations sur le ou les crédirentiers
Le viager porte sur 1 ou 2 personnes (« têtes ») qui sont les crédirentiers.

Il s'agit généralement des vendeurs et occupants du bien immobilier concerné.

L'information sur l'âge et le sexe de chaque crédirentier(e) est déterminante sur les calculs viagers. Il est donc préférable que les dates de naissance soient renseignées précisément.

Il est avéré que les femmes possèdent une espérance de vie statistique supérieure à celle des hommes et que l’espérance de vie statistique d’un couple est supérieur à l’espérance statistique du plus âgé des deux.

Nous considérons dans les calculs qu’au décès du 1er crédirentier, la rente versée sera réversible à 100 % au profit du 2ème crédirentier qui continuera donc de la percevoir toute sa vie durant.
Etape 3 / 7
Informations sur le bien
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Les champs marqués d’un * sont obligatoires. Pour obtenir de l'aide, cliquez ici :

Informations sur le bien

Valeur « vénale » ou « libre » du bien immobilier
Indiquez le prix estimé ou expertisé du bien immobilier concerné.
Il s’agit de la « valeur vénale » dite également « valeur libre » du bien, c’est-à-dire du prix de vente actuel du bien non loué, non occupé par un locataire.
Valeur du mobilier (éventuellement)
Lors d’une acquisition/vente d’un bien meublé, les meubles peuvent faire l’objet d’une clause spécifique dans l’acte notarié et leur valeur est souvent forfaitisée.

Vous pouvez indiquer le montant estimé ou expertisé du mobilier si vous décidez de vendre en viager avec tout ou partie du mobilier.

Mais attention ! Il ne s’agit que d’une simple indication car ce montant n’est pas pris en compte dans les calculs qui sont toujours effectués sur la valeur du bien non meublé.

La valeur du mobilier n’est donc pas intégrée à la valeur du viager (« valeur occupée »).
De même, les honoraires d’agence et les frais, droits et hypothèque portent sur la valeur du bien non meublé.
Valeur vénale du bien libre et meublé le cas échéant
C'est sur cette base que reposent les calculs hormis les honoraires et frais notariés.
Valeur locative mensuelle
Indiquez le loyer mensuel hors charges du bien concerné s’il est loué ou si vous décidiez de le mettre en location.
Cette valeur peut être un repère pour le montant de la rente mensuelle qui dans les usages ne s’en écarte pas trop. Rien d’obligatoire cependant.

Etape 4 / 7
Informations sur le bien – charges et taxes
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Les champs marqués d’un * sont obligatoires. Pour obtenir de l'aide, cliquez ici :

Répartition des charges inhérentes au bien immobilier concerné

Informations sur le bien – charges et taxes

Charges inhérentes au bien immobilier concerné
Lorsqu’il achète un bien en viager le débirentier / acquéreur prend généralement à sa charge le paiement de certaines charges ou taxes inhérentes au bien.
Usuellement le débirentier assume les gros travaux (art 605 et 606 du code civil) ainsi que la taxe foncière. Le crédirentier/ vendeur/ occupant continue de payer les charges d’entretien et la taxe d’habitation.
La répartition du paiement de ces charges et taxes entre le crédirentier et le débirentier est négociable.
Il est tenu compte de cette répartition dans le calcul de la rentabilité de l’opération. C’est pourquoi il est nécessaire de déterminer précisément qui supporte telle charge ou taxe et le cout réel de celle-ci.
Frais d'entretien annuels
Ils correspondent aux charges d’entretien courant, charges générales de copropriétés hors gros travaux. Ils sont généralement à la charge du crédirentier.
Si cette donnée est renseignée il lui est appliqué, dans les calculs, le taux de revalorisation de la rente (indiqué à l’étape suivante) afin de tenir compte au mieux de l’augmentation potentielle de ces charges dans la durée.
Taxe foncière annuelle
Dans les usages, la taxe foncière est à la charge du débirentier.

Si cette donnée est renseignée il lui est appliqué, dans les calculs, le taux de revalorisation de la rente (indiqué à l’étape suivante) afin de tenir compte autant que possible de l’augmentation potentielle de cette taxe dans la durée.
Taxe d'habitation annuelle
Dans les usages, la taxe d’habitation est à la charge du crédirentier/occupant.

Si cette donnée est renseignée il lui est appliqué, dans les calculs, le taux de revalorisation de la rente (indiqué à l’étape suivante) afin de tenir compte autant que possible de l’augmentation potentielle de cette taxe dans la durée.
Provision annuelles pour gros travaux
Attention cette donnée peut avoir un impact important sur le résultat.

Vous pouvez ici indiquer le montant annuel à prendre en compte pour payer les « gros travaux » déjà prévus ou votés par la copropriété, ou à prévoir dans un horizon de temps inférieur à 10 ans. Ces « gros travaux » sont énumérés à l’article 605 et 606 du code civil. Il s’agit par exemple des travaux de toiture, des ravalements importants d’immeubles, de la mise aux normes des ascenseurs, de réfections liées à la structure même de l’immeuble ou du bien…).

Si cette donnée est renseignée elle sera prise en compte dans le calcul comme une somme devant être réglée chaque année par celui qui en a la charge, en sus des autres charges et taxes éventuelles, pendant toute la durée du viager.

Si cette donnée est renseignée comme étant à la charge du débirentier/acquéreur, elle impacte à la baisse le TRI de l’opération. Ce ne sera pas le cas si elle est renseignée comme étant à la charge du crédirentier/vendeur.

Si vous ne souhaitez pas que cette donnée soit prise en compte dans le calcul, ou s’il est prévu dans l’opération que ces Gros Travaux ne seront jamais à la charge du débirentier/acquéreur, ne renseignez pas cette donnée, ou indiquez 0, ou indiquez qu’elle est à la charge du crédirentier.

Dans les calculs, ce taux de revalorisation de la rente est également appliqué au montant des charges d’entretien et des taxes annuelles, si celles-ci ont été renseignées, afin de tenir compte au mieux de l’augmentation potentielle de ces charges et taxes dans la durée.

Etape 5 / 7
Paramètres de calcul
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Les champs marqués d’un * sont obligatoires. Pour obtenir de l'aide, cliquez ici :


Choisissez la donnée que vous souhaitez obtenir entre les 3 données suivantes : montant de la rente mensuelle ou montant du bouquet ou rendement prévisionnel de l'investissement. Cette donnée sera calculée par le logiciel en fonction des 2 autres valeurs que vous renseignerez vous-même.

Important ! Si vous ne voulez qu'un bouquet sans rente, choisissez d'obtenir « le montant du bouquet », puis indiquez « 0 » dans « Rente viagère mensuelle souhaitée (€) ».

Avec les valeurs ci-dessous :
La valeur proposée par défaut est : 4,50 %. Vous pouvez la modifier.
Paramètres de calcul

Le logiciel offre les choix de calcul suivant
  • Bouquet : il calculera le bouquet disponible en fonction de la rente et du TRI souhaités
  • Rente : il calculera le montant de la rente en fonction du bouquet et du TRI souhaités
  • TRI : il donnera le Taux de rendement Interne attendu en fonction de la rente et du bouquet souhaités (et des autres paramètres que vous renseignerez dans les étapes suivantes)
Le bouquet souhaité Le bouquet est la somme perçue comptant par le vendeur au moment de la signature de l'acte de cession. Il est complété par une rente viagère. Généralement il est de 10 à 30 % de la valeur libre du bien. Il dépasse rarement 50 % de la valeur du bien. Il n'est jamais supérieur à 90 % de la valeur du bien.

La rente viagère est généralement versée mensuellement. Plus le bouquet/capital souhaité est élevé, plus la rente sera faible et réciproquement.

Si vous souhaitez un bouquet seul, sans rente viagère, indiquez « 0 » dans « Rente viagère mensuelle souhaitée (€) ».

Sont également payés comptant le jour de la signature de l’acte de vente : les honoraires d'agence, les honoraires de notaire, les droits et taxes, frais d’hypothèque etc... (Cf étape suivante)
La rente mensuelle souhaitée C'est le montant de la rente que le(s) crédirentier(s) (généralement occupant du bien) toucheront tous les mois, tant qu’ils occuperont le bien, donc en théorie toute leur vie durant.

Cette rente est normalement réévaluée chaque année. (cf étape suivante : « Taux de revalorisation de la rente »).

Nous considérons dans les calculs qu’au décès du 1er crédirentier, la rente versée sera réversible à 100 % au profit du 2ème crédirentier qui continuera donc de la percevoir toute sa vie durant.
Taux de rendement interne (TRI) souhaité Il s'agit du Taux de Rendement Interne annuel attendu de l'opération pour un investisseur c’est-à-dire pour l’acquéreur/débirentier.

Il s’agit d’un taux annuel actuariel qui prend en compte toutes les données renseignées sur cette page, notamment des charges, taxes et frais qui sont à la charge du débirentier si vous renseignez ces données, mais aussi les indices de réévaluation etc. (Cf étape suivante)

Il présente donc la vision/rentabilité prévisionnelle (donc théorique) de la valeur d’un viager occupé calculée du point de vue d’un investisseur, qui pourra le comparer avec le rendement d'autres placements immobiliers ou financiers.

Il intéresse également un vendeur en viager qui appréciera ainsi l’attractivité sur le plan financier de l’acquisition pour un acquéreur potentiel et saura si la valeur estimée ou le prix de cession souhaité est envisageable ou hors marché.

Le TRI indiqué par défaut correspond à un taux moyen constaté sur le marché des transactions en viager en France sur une période de +/- 2 ans.

Si le bien concerné est sur une Zone tendue (= très demandée, marché immobilier actif et comportant beaucoup d’acquéreurs potentiels et peu de biens à vendre) vous pouvez diminuer ce taux. Si le bien concerné se situe sur une Zone non tendue (= marché immobilier comportant beaucoup d’offre et peu d’acquéreurs) vous pouvez augmenter ce taux.
La date prévisionnelle de vente
C'est la date de la cession, qui est prise en considération aussi bien pour le calcul de l'espérance de vie statistique des crédirentiers que pour l'initialisation du versement de la rente viagère.

Si vous ne connaissez pas cette date indiquez, pour estimation, la date du jour + 3 mois.
Réversion de la rente
Lorsqu’un viager occupé est conclu sur 2 «têtes», la rente continue à être versée à vie en totalité au « survivant » après le décès de l’un des deux. Il s’agit d’une rente réversible à 100%. C’est la pratique la plus courante.

Les occupants peuvent cependant choisir une modalité différente et décider que le versement de la rente s’arrêtera au décès de la première tête. Dans ce cas pour fixer correctement le prix du viager occupé (= valeur occupée) il faut établir :
  • L’identité précise de celui qui sera la première tête ( 1er crédirentier renseigné page 2 du questionnaire)
  • Si la seconde tête quittera les lieux aussitôt après son décès et, dans ce cas, concernant le prix du viager (=valeur occupée) et le montant de la rente cela revient à conclure un viager occupé sur la seule première tête ;
OU
  • Si le second occupant continuera néanmoins à occuper les lieux jusqu’à son décès (sans percevoir la rente) et, dans ce cas, concernant le prix du viager et le montant de la rente cela revient à conclure un viager occupé avec une valeur occupée calculée avec l’espérance de vie obtenue pour 2 têtes, mais avec un montant de rente calculé avec l’espérance de vie du seul 1er crédirentier ( Valeur occupée = bouquet + rente actualisée sur l’espérance de vie de celui qui reçoit la rente)
Ainsi, dans le cas où vous répondez NON à la question « Rente réversible sur la 2eme tête » vous devez choisir si la seconde tête libèrera les lieux après le décès de la première tête ou non, car selon l’option choisie le calcul du montant de la rente sera différent.

Etape 6 / 7
Hypothèses financières
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Les champs marqués d’un * sont obligatoires. Pour obtenir de l'aide, cliquez ici :

La valeur proposée par défaut est : 1,00 %. Vous pouvez la modifier.
La valeur proposée par défaut est : 1,00 %. Vous pouvez la modifier.
Hypothèses financières

Périodicité de versement de la rente
La rente est usuellement versée mensuellement mais une autre périodicité est possible : trimestriellement ou annuellement.
A l’étape précédente vous avez renseigné un montant de rente mensuelle. Vous pouvez changer la périodicité du versement de la rente sur cette page, le logiciel ajustera automatiquement le montant de la rente à la périodicité choisie.
Tables
Ces tables de mortalité servent de base au calcul l’espérance de vie statique du ou des crédirentier(s) concerné(s).

La table de l'INSEE (INED) est établie sur l'ensemble de la population française.

La table des Assureurs (TPG) a été publiée au Journal Officiel en 2005. Elle. Elle est conçue par génération et est fondée sur l'observation statistique des rentiers.

L’espérance de vie statistique est calculée en fonction de la date de naissance que vous avez renseignée.
  • TPGH05 : basée sur la table de mortalité pour les hommes, utilisée par les assureurs.
  • TPGF05 : basée sur la table de mortalité pour les femmes, utilisée par les assureurs.
  • INSEEH : basée sur la table de mortalité pour les hommes publiée par l’INSEE.
  • INSEEF : basée sur la table de mortalité pour les femmes publiée par l’INSEE.

Soyez attentif à bien indiquer pour une crédirentière (sexe féminin) une table de mortalité pour Femmes (TPGF05 ou INSEEF) et pour un crédirentier de sexe masculin une table pour Hommes (TPGH05 ou INSEEH).

A savoir : depuis le 21 décembre 2012, les assureurs doivent, suite à un jugement de la Cour de Justice Européenne, supprimer les discriminations homme/femme et donc appliquer la même table de mortalité aux hommes et aux femmes. En l’occurrence ils doivent appliquer pour les hommes la table TPG des femmes.

En matière de VIAGER OCCUPE nous conseillons d’utiliser les tables utilisées par les assureurs (TPG) qui donnent des espérances de vie plus longues que celle de l’INSEE et qui sont usuellement utilisées par les assureurs en matière de rentes viagères financières. Ce choix est particulièrement pertinent si vous envisagez de couvrir le risque financier de votre investissement par un contrat d’assurance.

A vous de choisir...

Si vous souhaitez connaitre la différence de résultat selon que vous utilisiez l’une ou l’autre de ces tables utilisez notre Calculateur Espérance de vie à disposition sur notre site.
Taux de revalorisation de la rente
C'est le taux qui sert de base pour réévaluer annuellement la rente.

Les trois indices les plus utilisés sont : l'indice INSEE de référence des loyers, l'indice ARRCO, et l'indice INSEE des prix à la consommation.

C’est un taux qui varie tous les ans. Nous conseillons que le taux indiqué soit une moyenne de l’indice choisi sur 5 ou 10 ans.

Si cette donnée n’est pas renseignée nous effectuons les calculs avec le taux indiqué par défaut.
Taux d'évolution de l'immobilier
C'est le taux qui sert de base pour réévaluer annuellement la valeur du bien immobilier concerné. Il représente la hausse potentielle de l’immobilier sur 10 ans.

Si cette donnée n’est pas renseignée nous effectuons les calculs avec le taux indiqué par défaut.
Frais, Droits, hypothèque (%)
Les émoluments des notaires, droits de mutations et taxes, débours (droits d’hypothèque, cadastre etc) sont réglés par tout acquéreur d’un bien immobilier.

Ils sont exprimés en % et portent sur valeur occupée du bien (= valeur du bouquet plus des rentes sur la durée estimée), non meublé.

Cette donnée (%) n’est pas obligatoire. Elle n’est d’ailleurs que très rarement prise en considération dans l’évaluation du prix d’un viager par les professionnels. Vous pouvez donc ne pas la renseigner ou indiquer 0 dans cette ligne même si votre évaluation concerne une transaction immobilière.

Si cette donnée est renseignée :
  • elle porte sur la valeur du bien non meublé ;
  • elle est considérée comme une somme devant être réglée au comptant par l’acquéreur au même moment que le versement du bouquet ;
  • elle impacte à la baisse la rentabilité de l’investissement dans la mesure où ces frais et droits sont réglés par l’acquéreur/ investisseur.
Honoraires d’agence
Ce sont les honoraires d’intermédiation / de négociation.

Ils sont exprimés en % et portent ici sur la valeur vénale / libre du bien (et non sur la valeur occupée) et sont généralement payés par l’acquéreur.

Cette donnée (%) n’est pas obligatoire. Si il n’y a pas d’honoraires d’agence à considérer ou si ceux-ci sont payés par le vendeur ne renseignez pas cette valeur ou indiquez 0 dans cette ligne.

Si cette donnée est renseignée :
  • elle sera considérée comme une somme devant être réglée au comptant par l’acquéreur au même moment que le versement du bouquet ;
  • elle impacte à la baisse la rentabilité de l’investissement dans la mesure où notre logiciel considère que ces frais d’agence sont payés par l’acquéreur/ investisseur.

A savoir : lorsqu’un professionnel présente un bien à vendre en viager sur le marché des transactions immobilières, le montant du bouquet présenté inclus le montant de ces honoraires d’agence.

Etape 7 / 7
Règlement
1. Le demandeur
2. Le(s) crédirentier(s)
3. Le bien
4. Charges et taxes
5. Paramètres
6. Hypothèses financières
7. Règlement
Je n'ai pas de code

Je choisi mon mode de règlement. Une fois mon paiement validé, je pourrai visualiser les résultats de ma simulation et recevrai par email mon code d'accès pour mes futurs utilisations. Si vous possédez déjà un code d'accès, veuillez vous rendre à la rubrique "J'ai déjà un code".

Cliquez sur le bouton suivant pour valider votre commande avec un règlement par chèque. Toutes les informations vous seront alors communiquées.
J'ai déjà un code

J'ai reçu un code d'accès par email, le renseigne ci-dessous et procède à sa vérification. Si mon code est accepté, je pourrai alors visualiser les résultats de ma simulation.

Votre code a été accepté. Il vous reste évaluation(s) disponible(s).
Pressez le bouton 'Suivant' pour lancer l'évaluation.
Votre code à été refusé.
Si vous pensez qu'il s'agit d'une erreur, veuillez prendre contact avec nos services.
Une erreur s'est produite lors de la vérification de votre code.
Si cela se reproduit, veuillez prendre contact avec nos services.
En attente de réception du paiement...

Si vous ne voyez pas la page permettant de procéder au règlement, cliquez-ici.
Votre paiement nous est parvenu. Votre code d'accès est : .
Celui-ci est lié à votre adresse email, veillez donc à utiliser la même adresse lors de vos prochaines visites.
Pressez le bouton 'Suivant' pour visualiser les résultats de votre simulation.
Une erreur est survenue pendant le traitement de votre paiement. Veuillez prendre contact avec nos services.
Une erreur est survenue pendant le traitement de votre paiement. Veuillez prendre contact avec nos services.
Résultats du calcul fait le 03/04/2020 Confirmation de votre commande
Les calculs sont en cours, merci de patienter...
Les résultats détaillés vous ont été adressés par email à l'adresse .
Une synthèse des résultats est présentée ci-dessous :

o Pour le débirentier :

Il s'agit d'un investissement en viager occupé sur : tête(s)
  • 1ère tête : , né(e) le : ,
  • Espérance de vie statistique de la 1ère tête :
  • 2ème tête : , né(e) le : ,
  • Espérance de vie statistique de la 2ème tête :
  • Espérance de vie statistique du couple :
  • Valeur vénale estimée du bien :
  • Valeur vénale meublé du bien :
  • Valeur locative mensuelle estimée :
  • Réversion de la rente :
  • Capital versé comptant par l'investisseur :
    • dont Bouquet :
    • dont honoraires d'agence :
    • dont frais, droits, hypothèque... :
  • Versements périodiques : € / an
    • dont rente viagère :
    • dont frais d'entretien mensuels :
    • dont taxes annuelles :
    • dont provisions annuelles gros travaux :
  • TRI prévisionnel : %
o Pour le(s) crédirentier(s) :

Total restant à leur charge : € / an
  • dont frais d'entretien mensuels :
  • dont taxes annuelles :
  • dont provisions annuelles gros travaux :
Il vous reste encore 0 simulation(s).
Si vous souhaitez effectuer une nouvelle simulation, vous pouvez directement retourner aux étapes précédentes pour modifier une ou plusieurs informations.
Création de votre commande en cours, merci de patienter...
Une erreur s'est produite lors de la création de votre commande.
Veuillez prendre contact avec nos services.
Un mail de confirmation de commande vient de vous être adressé par email à l'adresse .

Vous avez commandé l'évaluation d'un viager occupé que vous souhaitez régler par chèque.

Les résultats de votre évaluation ainsi que votre facture vous seront communiqués par mail après encaissement de votre règlement.

Merci d’envoyer une photocopie du mail de confirmation de commande avec vos coordonnées (nom et prénom du souscripteur et coordonnées téléphoniques et postales) et votre règlement par courrier à : AREAL EXPERTISE , 8 rue Brémontier, 75017 Paris.

Nous vous remercions de votre confiance et vous souhaitons une agréable utilisation du site www.areal-expertise.fr.

L’équipe d’AREAL EXPERTISE reste à votre disposition pour toute question via la page CONTACT.
Evaluation de viager occupé
Bouquet :
C'est le capital perçu par le vendeur, généralement au moment de la signature de l'acte authentique de vente. La rente viagère viendra compléter ce capital. C'est sur la rente viagère que porte l'aléa de l'opération viagère classique puisque cette rente sera versée pendant une durée par définition inconnue au moment de la signature de l'acte notarié.
Un vendeur peut choisir de ne recevoir qu'un bouquet et aucune rente, ou à l'inverse peu ou pas de bouquet et une rente viagère au montant le plus élevé possible.

Rente mensuelle / annuelle :
Il est recommandé d'intégrer dans l'acte de vente en viager une clause de revalorisation de la rente. Le taux de hausse de l'indice INSEE des prix à la consommation est couramment utilisé et la revalorisation est généralement effectuée tous les ans.

Valeur occupée du bien immobilier en pourcentage de la valeur libre :
La valeur occupée correspond à la valeur de la «nue propriété» du bien immobilier. Cette une fraction du droit de propriété confère à son titulaire la propriété démembrée du bien qui ne lui autorise pas la jouissance du bien, c'est-à-dire ni l'usage, ni la perception des fruits.

Valeur d'usufruit du bien immobilier en pourcentage de la valeur libre :
L'usufruit est l'autre fraction du droit de propriété. Sa valeur dépend en premier lieu des âges des occupants. Il évalue le droit laissé à l'occupant de profiter de la jouissance du bien immobilier (de l'«usus » et du «fructus»).

Espérance statistique de longévité :
Nous avons choisi de travailler sur la base des dernières tables statistiques, publiées au Journal Officiel et devant être utilisées par tous les assureurs.

Le Taux de Rendement prévisionnel :
Est pris en compte dans ce taux l'inflation des prix (INSEE). En revanche, une hausse ou baisse de l'immobilier n'est pas pris en considération.
Il s'agit d'un taux brut. Dans le cas d'une acquisition en viager, il est nécessaire de prendre en considération un taux net.
Merci de patienter...
Les données collectées permettent d'effectuer le calcul demandé, de vous adresser les résultats par email, d'établir la facture associée à votre commande et de vous adresser cette facure par email.
Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.